Une seule mission, beaucoup d\'écrans: Voyage aux Philippines
Jose alvarez b.

Voyage aux Philippines



J’ai connu les Sœurs de l’Immaculée à Mbour, en 1995.



J’y ai rencontré deux sœurs espagnoles, jamais j’avais imaginé que de sœurs espagnoles soient en mission dans un pays francophone, la logique c'est de partir en Amérique latine.



Invité par S. Hortensia pour voir leur mission en brousse, écoles, santé, formation avec les femmes, causeries…. Tout ça par amour pour le Christ


Mon travail dans l’industrie étais mesuré sur la production, les compétences, la course à être performant, gagner plus, devancer les autres… :ttb:

Comparant ma vie professionnelle à la mission de sœurs, j’avais raté quelque chose.

Par tradition toujours le nord développé va vers le sud sous-développé, des blancs vers les noirs. Et voila que je rencontre à la béatification de la mère Emilie à Castres. Une sœur noire africaine, (Thérèse Elisabeth )qui quitte sa terre, sa famille pour partager son amour avec d’autres plus nécessiteux, loin en Asie, aux Philippines.

Alors j’ai décidé d’aller voir, constater que partager ce que nous possédons ce n’est pas une affaire de riches, surement de générosité, de confiance, d’amour, de sacrifice, tout ça pour suivre le Créateur.



je vous en dirais plus durant mon sejour, et après


jose alvarez b. :bi:


:flech: TRADUCCION - Frapern

Viaje a las Filipinas

Conocí a las hermanas de la Inmaculada en Mbour, en 1995.

Encontré allí dos hermanas españolas, nunca hubiera pensado encontrar hermanas españolas en misión en un país francophone, la lógica sería ir en América Latina.

Invitado por S. Hortensia para ver su misión al interior, escuelas, salud, formación con las mujeres, charlas…. Todo eso por amor a Cristo !

En la industria, mi trabajo se medía en cuanto a la producción, las competencias, la carrera al resultado, ganar más, adelantarse a los demás… :ttb:

Comparando mi vida profesional con la misión de las hermanas, tenía fallado en algo.

Por tradición siempre el Nord, desarrollado, va hacia el sud, subdesarrollado, de los blancos hacia los negros. Y, aquí que en la beatificación de la Madre Emilie, en Castres, me encuentro con une hermana negra, africana, (Thérèse Elisabeth) que deja su tierra, su familia, para compartir su amor con otros, más necesitados, muy lejos, en Asia, en las Filipinas.

Decidí pues ir a ver en el lugar mismo, constatar que compartir lo que poseemos no es una cosa de ricos pero de generosidad, de confianza, amor, sacrificio, y todo eso para seguimiento de nuestro Creador.

Les diré más durante mi estadía allá y al volver… :by:


josé alvarez b.

Bravo José, continue! Nous attendons le récit de ton pèlerinage car cela est "AVENT" :n13: ...
Notre affection à toutes les Missionnaires des Philippines.

0 appréciations
Hors-ligne
:do! Obrigada taliju.Voce pensa sempre mais longe.Contine unida a nos.Cecilia
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie partage de nos projets présents et à venir.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 557 autres membres