PROJET DE DEMANDE D'UN FOND DE MICRO CREDIT

PROJET DE DEMANDE

D'UN FOND DE MICRO CREDIT

I- Contexte 

 

Au Sénégal  les institutions de micro finance ont décuplé en 5ans passant de 30 en 1997 à 320 en 2001. L'épargne mobilisée est passée de 200 millions à 14 milliards de Fcfa et les crédits octroyés de 350 millions à 21 milliards. L'économie solidaire par ses institutions de micro finance s'impose au Sénégal et constitue un circuit alternatif pour une frange non négligeable de la population n'ayant pas accès aux banques classiques. Le micro crédit dans sa vocation première défend le principe que les pauvres ne peuvent payer des intérêts au prix du marché et qu'en conséquence, il faut prêter sans intérêts ou à un taux qui varie entre 1 et 3%

Malheureusement, l'exemple de nombreuses fondations- ONG et structures de micro finance ce taux est élevé jusqu' 15 voire 20%

Dans les zones périphériques et dans le monde rural des pays en voie de développement, les femmes, plus pauvres ont peu d'opportunités pour développer une activité économique. Exclus du système bancaire traditionnel, elles ont recours aux usuriers qui pratiquent des taux d'intérêts allant de 12 à 20 % et plus par mois. De plus, souvent peu scolarisées, elles ne peuvent pas être employées dans le secteur formel et manquent de confiance en eux. Cependant, une profonde volonté d'agir pour améliorer leur quotidien anime chacune d'elles. Très débrouillardes, certaines parviennent du jour au lendemain à ouvrir une échoppe, démarrer un commerce de poissons ou un atelier de couture, si un prêt leur en donne les moyens. 95% d'entre elles le rembourseront.

II- Objectifs 

Trouver un organisme pour nous aider à parrainer une mutuelle de prêts : ce parrain permettra chaque année à des nouvelles familles d'obtenir un prêt et de bénéficier de nos services.

Arriver à mettre en place une agence de prêt à un taux dérisoire pour les plus pauvres ; Nous savons qu'au Sénégal les taux varient entre 7,5 % pour les agriculteurs subventionnés par l'état, et pour les autres de 12 à 20% voire plus. Notre fonds gardera sa vocation sociale et n'excédera pas un taux de prêt de 5%.  Nous aurons pour cible privilégiée, les femmes rurales et nous appuierons aussi les coopératives agricoles qui se mettent en place dans la pastorale sociale.

L'étude préalable des dossiers offrira la possibilité de prêt sans intérêts.

 Apporter par ailleurs un soutien technique (nous favoriserons ce volet dans l'étude de nos demandes)

Donner une chance à ces femmes micro entrepreneurs de changer leur vie. Nous espérons pouvoir nous rendre sur le terrain, pour les connaître et partager des moments forts avec eux.

III- Les bénéficiaires

Ce fond est prévu pour venir en aide aux femmes surtout aux femmes rurales. Qu'elles soient vendeuses de bananes, épiciers ou fabricant de teinture,  de savon, d'eau de javel, les bénéficiaires de notre programme en vue ont déjà une expérience du crédit. Elles reçoivent différents types de services qui leur permettent d'améliorer petit à petit leurs conditions de vie et de prendre en main leur avenir et celui de leurs enfants. Le montant moyen des prêts est de 200 € voire 250€ pour une durée d'environ 4 mois. Le taux de remboursement s'élève à plus de 96%. En un an, une famille parvient à épargner plus de 100 à 150 €. Et c'est souvent la première fois qu'elle épargne.

Les zones d'intervention

Dans le milieu rural, les femmes, dans nos zones d'intervention sont très pauvres. Le revenu journalier moyen est inférieur à 10 € selon les villages. L'habitat est caractérisé par sa concentration, des conditions d'hygiène et économique très précaires, engendrant la promiscuité voire la prostitution.

Nos partenaires

Dans la mesure du possible nous identifions des partenaires partageant les mêmes principes que nous et qui souhaite nous venir en appui pour développer les activités génératrices de revenues des femmes. Si non nous avons déjà mis en place certaines activités favorisant l'émergence d'une entité locale autour du projet.

VI -L'organisation des programmes

En général, nos fonds micro crédits auront vocation d'être dans les quartiers les plus pauvres, où les populations ont peu de moyens pour développer une activité économique. Elles sont dirigées par un chef d'agence qui encadre 2 à 4 agents. Leur mission consiste à identifier les familles, évaluer leurs besoins, octroyer les prêts, collecter les remboursements ainsi que l'épargne… Chaque fond doit tendre à devenir autonome au bout de 2 à 3 années d'activité. La gestion des prêts et de l'épargne est sera informatisée au niveau de chaque agence  ou de façon centralisée, selon la méthodologie retenue, tout comme l'ensemble des services administratifs. Il faut entre 5 et 10 ans pour assurer la viabilité structurelle et financière d'un programme selon les services proposés. Les revenus d'intérêts générés par les prêts sont destinés à couvrir les charges locales et à toucher toujours plus de familles.

Les formations

La formation constitue un des piliers du développement. Beaucoup de femmes sont illettrées ou peu scolarisées. Des formations de base (confiance en soi, calcul.) sont donc dispensées en parallèle à des formations professionnelles (gestion, apprentissage de métier) et des formations communautaires (destinées à améliorer l'environnement sanitaire, familial et social).

Un suivi individualisé

La première démarche de l'équipe consiste à faire un bilan économique de  la femme afin de l'aider à déterminer ses besoins (prêt, formation…). Quand la femme devient membre de la structure, elle reçoit des visites régulières de l'équipe, qui l'encourage, suit les progrès réalisés, donne des conseils sur la gestion de l'activité économique, l'environnement familial…

L'accès au crédit est impossible sans la constitution, au préalable, d'une épargne sous la forme d'autofinancement, signe de la participation de l'emprunteur à la réalisation de son projet.

Nous notons  que d'une façon générale, l'existence de structures associatives est un moyen par lequel passent les crédits institutionnalisés ou non pour répondre aux besoins du petit exploitant.

Toutefois, le processus de création de groupements et les formes définitives de ces associations varient.

Deux formes principales existent :

  • Les groupements villageois : cette forme est constatée dans la plupart des villages et regroupe les paysannes actives pour des objectifs à vocation de développement économique et social.  Ces objectifs varient d'un groupement à l'autre. Leur constitution est généralement suscitée par le besoin de résoudre un problème commun par le biais d'encadreurs qui ne sont nécessairement pas agents d'une institution de crédit.
  • Durant son existence, pour faire face à certaines dépenses notamment : achat d'engrais- semence- de matériel  de base etc, le groupement peut s'adresser à une institution de crédit.  Ainsi la demande de prêt des membres se fait à travers le groupement à une caisse de crédit  ainsi que l'avance et le remboursement.

L'avantage présenté par l'utilisation de plus en plus massive de ces  groupements est lié aux garanties collectives que l'on appelle la caution mutuelle.

Dans les différents types de groupements, qu'ils soient villageois ou oeuvrant en ville, tous les membres de l'organisation sont solidairement responsables du montant emprunté et doivent être à même de mener à bien les activités pour lesquelles l'argent a été emprunté. 

 

En général, les financements des prêts passent par le comité de direction de l'association qui donne à chaque membre le montant convenu et le bureau du groupement fait l'éclatement au niveau de ses membres. Le remboursement suit le même cheminement que la demande de prêt.

VII-Les systèmes de solidarité dans le micro crédit

Le mécanisme de solidarité trouve ses limites dans le non remboursement d'un membre. En cas de motif indépendant de la volonté du membre, la solidarité entre en jeu. Les autres membres cotisent et paient pour lui, ce dernier rembourse quand il aura de quoi.

Et si le membre est de mauvaise foi et refuse de payer, alors le groupe le rejette. Ceci pour dire combien le système mis en place reste en interconnexion avec les autres structures de base marquées par le communautarisme de la culture sénégalaise. Les situations vécues dans les groupements ont des retombées lourdes sur la vie sociale et se manifestent en terme d'intégration pour celui ou celle qui se montre honnête dans la gestion de son fonds et d'exclusion pour celui qui ne l'est pas. Il ne peut ni bénéficier du soutien de son groupe ni du soutien de son entourage qui lui attribue une sanction de rejet. Ce qui prouve le fait que beaucoup de femmes notamment d'ethnies sérères et diolas ont peur de se lancer dans ce qu'elles appellent le piège de l'argent n'étant pas culturellement préparées à faire des prêts.

VIII- L'organigramme

Il débutera de manière simple et assurera  à l'instar de toutes les banques deux fonctions :

C    La collecte de l'épargne

C    La distribution du crédit

L'accès au crédit est impossible sans la constitution, au préalable, d'une épargne sous la forme d'autofinancement, signe de la participation de l'emprunteur à la réalisation de son projet.

VII- Dispositions communes

Pour prétendre obtenir un prêt tout emprunteur devra se conformer à certaines dispositions générales ci-après :

  • Etre de nationalité Sénégalaise
  • Avoir 21 ans au moins et 65 ans au plus lors de la dernière échéance du prêt.

Pour personnes morales :

  • Disposer de tous les documents justifiant leur existence et leur fonctionnement dans le respect de la loi et des règlements
  • Etre à jour des échéances des prêts antérieurement accordés par le fonds
  • Ouvrir un compte et y domicilier toutes ses opérations.

De ces dispositions se greffent d'autres conditions

  • La qualité du projet financé  et ces justifications dans le cadre des objectifs de développement du monde rural.
  • La rentabilité du projet
  • La qualité de l'entrepreneur et sa capacité de faire face aux charges résultant du prêt contracté ;
  • La possibilité de surveillance des fonds reçus afin d'éviter les détournements de leur objet ;

En conclusion le crédit doit être remboursé avant même d'être accordé. Toutes les garanties sont prises pour assurer la réussite totale des opérations financées, partant du dénouement correct du crédit.

 

 Tout demandeur de crédit, après avoir satisfait aux conditions sus-citées, doit fournir :

*  une demande de crédit

Celle-ci doit être adressée à la province sous couvert de la sœur responsable de sa localité ;  le demandeur  y précise

·         Son adresse 

·         La nature du projet

·         L'objet du crédit

·         Le montant global du programme

·         La nature et le montant de l'apport personnel

·         Le montant des crédits sollicités

·         Le numéro de compte

·         La durée et les modalités de remboursement du prêt

·         Les garanties proposées

 

La dite demande est dûment signée et datée par les personnes habilitées.

Il doit également élaborer

 

* un projet détaillé expliquant

Son emplacement géographique

Une étude financière comprenant au moins un compte d'exploitation prévisionnel, un tableau d'amortissement (investissement et financier) et un tableau de trésorerie.

 

L'instruction du dossier est faite par un agent du crédit agricole ou de l'état dont la mission est de vérifier si les données fournies par le demandeur sont exactes :

  • Il remplit correctement et entièrement la chemise de crédit qui revêt toutes les signatures autorisées ;
  • Il effectue une visite d'exploitation afin de vérifier la faisabilité technique du projet et le compte rendu de cette visite doit figurer dans le dossier ;
  • Il doit faire obligatoirement une étude technique et financière du projet.

IX- Dispositions particulières

Pour les GIE, il est demandé de joindre à la demande les pièces suivantes :

  • Une photocopie légalisée des pièces juridiques du GIE (procès verbal d'assemblée, certificat d'inscription au registre du commerce)
  • Les photocopies légalisées des pièces d'identité en cours de validité des personnes mandatées.
  • La liste complète des membres du GIE,
  • Un procès verbal du conseil d'administration du GIE autorisant une requête de financement pour le compte du GIE et la signature des documents y afférents ;
  • La convention de crédit signée
  • Une fiche individuelle de renseignement sur chaque membre postulant au crédit
  • Une fiche d'expression des besoins ou de répartition du prêt dans le cas des prêts individualisés
  • Les factures pro forma pour le matériel à acheter
  • Un contrat d'assurance de vie (président ou trésorier)
  • Deux billets  à ordres dûment signés par les personnes mandatées.

Pour les prêts individuels, l'accent est surtout mis sur les garanties qui sont variées.

 

Objet : demande de fonds de Micro crédits

 

 

Le doc précédent livre un aperçu de notre image du micro crédit, de ses actions et constituions.

Fort de cette expérience et soucieuse du taux de plus en plus élevé du remboursement du crédit, nous venons solliciter auprès de vous un fonds de démarrage de Micro crédit de 4000 euros. Nous comptons avec cette somme faire retrouver le principe fondamental du micro crédit : l'appui aux plus pauvres. Les taux élevés actuellement ont créé d'autres exclus.

Ce fonds que nous allons mettre en place n'excédera pas les 5%

 

Et veillera favoriser les démunis,

A suivre et à offrir une formation des femmes pour qu'elles parviennent à rentabiliser leurs moyens de production, à acquérir le matériel de leur activité.

  

Les sœurs travailleront en étroite collaboration avec les agents du crédit agricole en cette phase  démarrage. Nous adopterons leur système de suivi et d'accompagnement. Et les rentrées de 5% nous permettrons d'avoir une caisse de solidarité. Toute les garantie son prise pour la réussite de ce départ marquant encore une fois les pas en avant où nous lance les défis actuels et où nous intervenons avec beaucoup d'espérance et de foi.

 

 Dans l'attente d'une suite favorable à notre requête, veillez agréer Mr, Mme l'expression de nos sentiments les plus dévoués. 

 

Marguerite Pascale SADIO :

e-mail: maguidaba_im@yahoo.fr

 

 



25/02/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 557 autres membres