Nuria Bayo Supérieure Généale s'adressant aux membres de Inner Wheel le 20 juin 2011 à Toulouse

Projet Haïti, Soeurs de L'Immaculée Conception de Castres

 

Fondement

 

« Père, c'est pour Dieu que je vous quitte, je vais aller servir les pauvres » (Emilie)

« Allez là où la voix du pauvre vous appelle » (Emilie)

 

Ces deux phrases nous montrent la place que tient le pauvre dans le cœur d'Emilie. Toute sa vie en est la preuve. Aujourd'hui encore, elle continue à travers nos 3 sœurs Antonia, Rosa et Isabelle cette belle mission de service et de soulager les personnes qui vivent dans des situations de précarité.

 

Quelle sera notre mission en Haïti ?

 

Promotion sociale de la famille à partir de la dynamique de la  Pastorale de l'Enfance ou « Pastoral da Criança »[1]

L'objectif est de réduire la mortalité infantile et de promouvoir le développement des enfants jusqu'à l'âge de six ans. La première enfance est une étape décisive pour la santé, l'éducation, et la consolidation des valeurs culturelles et religieuses.

Dynamique de fonctionnement

 

Dans un premier moment, les mères des enfants sont les protagonistes de la promotion sociale de leurs familles. Pour chaque groupe de dix mères, une leader sera formée, afin qu'elle puisse en former d'autres.

Les actions de base choisies sont :

·                    la formation des futures mamans,

·                    l'accompagnement mensuel du poids,

·                    la bonne alimentation (production de complément alimentaire).

 

Ce projet nécessite la mise en place de structure d'accueil et d'accompagnement. A cet effet, nous avons prévu la construction d'un CENTRE D'ACCUEIL et d'ACCOMPAGNEMENT.

Un terrain est déjà disponible à Port-au-Prince pour accueillir le centre. Trois religieuses formeront la communauté à partir du mois de septembre 2011 pour accompagner le projet.


 

Nombre

Salles prévues

Coût

(estimation relative)

1

grande salle polyvalente pour les rencontres de sensibilisation et de formation + équipement.

 

2

salles moyennes pour les rencontres avec les mamans et les enfants+ équipement

 

2

  bureaux pour les animatrices + équipement

 

1

cuisine assez grande pour les transformations des produits alimentaires pour le complément de nourriture+ équipement.

 

1

Puits permettant d'avoir de l'eau plus facilement

 

1

blog sanitaire

 

 

Estimation du budget variable selon le coup de la vie et les bénéficiaires du projet : 150. 000 Euros

·         Un jardin potager permettant de cultiver les produits nécessaire pour la transformation des aliments.

·         Achat et production d'aliment enrichi

·         Emballage

·         Fonctionnement du projet

·         Prise en charge de la mère et de l'enfant

·         Prise en charge des animateurs (déplacements)

·         Véhicule pour la visite et le suivi du projet.

·         Médicaments

·         Volontariat (penser à une structure d'accueil pour les personnes qui souhaitent donner un temps à la mission)



[1] Fondée au Brésil par le Dr Zilda Arns Neumann, pédiatre, elle est morte tragiquement, à l'âge de 75 ans, dans le séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010. Aujourd'hui, 1 900 000 enfants et femmes enceintes dans les communautés défavorisées bénéficient de cette action. Il s'agit d'améliorer la qualité de la vie des enfants.

 



29/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 557 autres membres