Ecole Immaculée de Lourdes Soum +"un Réseau"

Ecole Immaculée de Soum

Soeur Hélène Marie nous raconte le début de la mission où elle a travaillé durant 60 ans.

Le 21 novembre 1934, pour répondre aux volontés testamentaires de la comtesse Camarido du Portugal, qui avait laissé des fonds pour établir un orphelinat dans la ville de Marie Immaculée pour accueillir 18 enfants en l'honneur des 18 apparitions de Notre Dame à Bernadette, la maison fut ouverte, avec l'approbation de Mgr Gerlier qui bénit lui-même les locaux. La direction de l'œuvre fut confiée aux sœurs de l'Immaculée Conception de Castres.

En ce 21 novembre, 8 petites filles étaient déjà là… de nombreuses compagnes

vinrent les rejoindre jusqu'en 1958, où l'orphelinat fut transformé en « maison d'enfants » à caractère social.

En 1973, les jeunes cas sociaux vont renforcer l'œuvre tenue par les sœurs de Nevers : « le foyer Bernadette », dont l'effectif diminuait, faisant craindre la fermeture de cet établissement

En 1953, le cours commercial Maupiou de Bordeaux avait ouvert une annexe dans la maison de Soum. Il fonctionne jusqu'en 1973. Les cours de comptabilité et de dactylo furent transférés au cours Peyramale qui ouvrit une section technique commerciale dans son collège.

Ces transformations ne portèrent pas préjudice à Soum, qui se spécialisa pour l'enseignement primaire.

En septembre 1974, nous commençons la « mixité » comme toutes les écoles primaires de Lourdes. De ce fait, nous gardons les petits garçons de 6 ans admis en CP, et qui poursuivront leurs classes jusqu'en CM2, nous quittant pour commencer leurs études secondaires en sixième.

Le nombre d'enfants augmentant, il fallut construire un bâtiment spécial pour les classes maternelles (1970).

Jusqu’en 1995, avec les 4 classes enfantines et les 5 primaires, + une de réseau d'aide, l'école s'équilibre.

1995, il faut construire un bâtiment supplémentaire pour offrir un local meilleur à la cantine, et pour changer le préau extérieur. Le bâtiment polyvalent est fini, avec ses deux grandes salles, sa salle de BCD, et sa petite garderie. Il sera inauguré par Philippe Douste-Blazy.

2005, voit le nombre de classes arriver à : 5 maternelles et 7 primaires, + une "réseau d'aide", soit 12 classes + 1 "réseau".

Et en route pour l'avenir............................. !



15/10/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 557 autres membres